Réseaux sociaux

Réseaux sociaux: Clubhouse, le prochain TikTok ou LinkedIn ?

Temps de lecture : 4 minutes

Clubhouse: cette application fait parler d’elle dans la sphère web depuis un moment.  Je l’ai testé et résumé sur mon profil Facebook par : «Clubhouse, c’est juste une radio en ligne, libre antenne».

En tant que passionné du digital, je fais souvent des tests des les nouvelles plateformes pour ne pas être « has been » et surtout m’adapter, car notre domaine est très évolutif.

J’avoue que plus je l’utilise, mon avis change. C’est pourquoi, dans ce nouvel article, je vais essayer de répondre à vos interrogations à travers des exemples simples.

C’est parti.

Qu’est-ce que Clubhouse ?

Lancé en Californie en mars 2020, Clubhouse est une application gratuite créée par Paul Davidson et Rohan Seth, deux Américains bien connu de la silicon Valley.

Clubhouse permet à ses utilisateurs d’échanger à des heures précises en ligne sur des thématiques à travers des audios (uniquement). Pas donc de textes, ni de photos et chose importante, son modèle économique actuel n’intègre pas de publicité/système premium).

L’application est disponible pour l’instant en version beta sur IOS (système apple) et est accessible partout dans le monde à l’exception de la chine.

Malgré cette restriction, l’applications semble avoir séduit entre 2 et 3 millions d’utilisateurs et vaudrait 1 milliards de dollars selon Axios.

Personnellement, je crois qu’en se limitant à IOS, les créateurs veulent prendre le temsps de bien maitriser l’environnement, avoir les feedbacks et faire grandir progressivement la plateforme jusqu’à atteindre leur objectif de croissance. Pour rappel, l’interview Elom Musk, qui a d’ailleurs propulsé l’application, avait fait cracher leurs serveurs.

Dans mes recherches, j’ai découvert que que les serveurs de l’application sont hébergés en chine; pays qui a bloqué clubhouse depuis février 2021. Bizarre non ? 🙂

Par analogie, clubhouse est comme une grande conférence où il y a  des salles «rooms» de discussion sur plusieurs thématiques. Vous pouvez donc rejoindre la salle de votre choix, mais les discussions se font uniquement via audios.

Vous rejoignez en tant que membre du grand public et levez la main pour avoir la parole.

Pourquoi la création de Clubhouse ?

Le message des créateurs : «Vous pouvez toujours vous défier et avoir des conversations difficiles, mais avec la voix, il est souvent possible de développer plus d’empathie. C’est ce qui nous a attiré vers le médium».

En plus, la pandémie de la covid-19 a rompu le volet social dans notre vie quotidienne, une telle application vient donc repanser ce gap.

Clubhouse permet donc de mieux socialiser pendant cette pandémie, qui ne laisse aucune nation indifférente.

J’ai rejoint la «rooms» de certaines célébrités telles que «Guy Kawasaki», «Gary Vaynerchuck», «Larry Kim»….

Article Clubhouse autres visuels - Réseaux sociaux: Clubhouse, le prochain TikTok ou LinkedIn ?

C’est vraiment un truc de ouf d’écouter et pouvoir poser des questions à ces grands marketers  en live. J’ai aussi participé à une discussion sur les fake news dans la salle «Black francophones» avec amis d’ailleurs et devanciers comme Efy du Togo, Bacely….

Si vous êtes sur iOS, je vous recommande cette «room». Vous allez vraiment apprendre beaucoup de choses.

Comment utiliser clubhouse ?

Après quelques jours d’utilisation, je pense pouvoir vous expliquer basiquement, comment faire vos premiers pas sur le nouveau réseau social.

D’abord, il vous faut télécharger l’application (gratuite). Cela, suppose que vous avez obligatoirement un smartphone avec un système IOS (Iphone); du moins, en date du 21 février, pendant que j’écris cet article.

Vous devez créer votre profil, mais vous aurez besoin d’être approuvé ou invité par un utilisateur pour rejoindre la plateforme.

A ce niveau, si vous recevez une invitation, vous rejoignez la plateforme rapidement.  Autrement, si créez votre profil sans invitation, il faut être patient, car votre nomination peut tarder. Cela est causé le faible nombre d’abonnés. Je me rappelle avoir attendu environ entre 3 et 4 jours.

Vous aurez à renseigner votre profil (photo, centres d’intérêts, bio (faire simple, sinon pas limité en nombre de caractères)…)

Ensuite, vous pouvez suivre des personnes et vous faire suivre également comme sur les autres réseaux sociaux.

Enfin, vous pouvez rejoindre les « rooms » pour participer aux discussions; c’est  comme si vous appelez pour intervenir lors d’une émission radio, libre antenne. Vous pouvez donc posez des questions ou donner votre avis sur une thématique qui vous intéresse.

Quand vous rejoignez une salle, vous faites d’abord partie du grand public. Pour intervenir, il faut lever la main en cliquant sur l’icône «Main» et attendre qu’un modérateur vous donne la parole. Simple non ? C’est pareil comme sur teams ou zoom et dans la vraie vie :-).

En gros, votre interface peut-être résume en cinq (05) icones, à savoir :

  • La loupe : Faire la recherche dans l’application ;
  • L’enveloppe : Gérer vos invitations et inviter d’autres personnes à rejoindre la plateforme (un nombre d’invitations limité);
  • Le calendrier : Consulter des suggestions de salles recommandées, des personnes que vous suivez… ;
  • La cloche : Consulter vos notifications ;
  • La photo de profil : Modifier vos informations, voir vos «rooms» et nombre de suiveurs.

Ce que je pense vraiment de Clubhouse

  • Je trouve un peu contraignant, car il faut obligatoirement être en ligne pour suivre les discussions, car rien n’est stocké. Sur ce aspect, je préfère largement le podcast, car  il reste disponible en ligne pour réécoute. En plus, il permet d’ajouter une description et ou insérer des liens…
  • Je trouve l’idées assez originale et très socialisant. Par exemple, sur les autres réseaux sociaux, il est très rare d’avoir en live certaines célébrités et poser des questions. Sur clubhouse, il y a eu l’interview de Elon Musk. D’autres célébrités (Madonna, Drake, Kevin Hart, Oprah Winfrey) sont sur clubhouse.
  • Je crois que l’application va connaître un boom avec la prise en compte prochaine des utilisateurs d’Android.
  • Je pense aussi que Facebook ne tardera pas à intégrer une fonctionnalité similaire à sa plateforme.  
  • Par ailleurs, je vous invite à lire les règles de la communauté clubhouse.
  • Pour l’instant, l’application est gratuite et le modèle économique n’intègre pas la publicité. Dans le milieu, on dit:  » Quand ces gratuit, le produit c’est vous ».
  • La guerre des données ne prendras pas fin maintenant.

Si l’article vous a été utile, partagez autour de vous pour faire profiter vos ami(e)s et proches. Vous pouvez cliquer sur l’un des liens ci-dessous pour lire plus.

NB: Si vous avez besoin d’une formation personnalisée pour passer à un autre niveau dans votre vie ou votre carrière professionnelle, inscrivez-vous en cliquant sur le lien ou la bannière suivante.

WhatsApp Image 2021 02 21 at 21.40.03 1024x340 - Réseaux sociaux: Clubhouse, le prochain TikTok ou LinkedIn ?
Se former au Marketing Digital avec Digital Koné

Je vous donne des formations en ligne, tous les samedis. 

Digitalement votre 🙂

Ne manquez plus nos articles et astuces

No spam.

J'accepte d'envoyer mes informations personnelles à MailChimp ( more information )

Une réponse

  1. wepea 1 mars 2021

Rejoindre la discussion

Résoudre : *
10 × 7 =