Hors série

Détox digitale: j’emmerde le monde du digital

Temps de lecture : 7 minutes

Détox digitale; c’est l’une des notions que vous devez retenir de ce article pour votre temps précieux consacré à me lire. L’expression n’est pas liée directement à l’objectif de mon article, mais je le répète 6 fois environ pour nous interpeler.

Ne vous inquiétez surtout pas, il n’y a aucune erreur dans le titre de l’article.

Je l’ai bien dit et je le répète encore : j’emmerde le monde du digital et ces nouveaux réflexes.

C’est tout à fait exact. 

Je l’ai dit parce que votre bien-être digital est menacé et vous devez d’agir.

J’emmerde ces nouvelles routines matinales que accomplissez pour rester connecté (veille digitale de 5min, checking des messages…), Ces alarmes prolongées, ces gens qui consultent leurs téléphones et les réseaux  sociaux avant même de remercier celui qui donne le souffle de vie. 

Faites un peu de sport, méditez et surtout évitez souvent de consulter votre téléphone au reveil, cela fait un bien fou 

J’emmerde tous ceux qui massacrent la dictée dans nos conversations avec des abréviations et acronymes dignes d’enigmes du XVe siècle :  « lol, OMG, Wep, il na ka, oklm, okalamar…. » .

Si vous ne savez pas écrire, limitez les dégâts avec des auto-correcteurs tels que bonpatron, reverso….

Même en pleine discussion avec votre ami ou frère, vous dites  « Mdr ». Bon Dieu… qu’est-ce qui vous empêche de rire réellement ? 

Quel plaisir y-at-il à être autant déshumanisé ?

J’emmerde ces passionnés du digital, « digital évangélists » …. et  vos anglicismes ou autres expressions techniques « CPA, ROAS, ROI, CTR… » que vous utilisez pour cacher votre manque de connaissance. 

Je suis désolé, mais utiliser ces expressions ne vous rend pas plus expert ou plus intelligent. 

Au contraire, plus vous maitrisez un sujet, plus vous pouvez l’expliquer facilement avec des termes simples que même un enfant de cinq (05) ans comprendrait.

Alors, descendez un peu de votre piédestal.

Vous avez peut-être besoin d’une cure de détox digitale…. rire

J’emmerde ces comparaisons inutiles que vous faites avec des gens qui ont réussi des choses magnifiques dans leurs vies digitales.  Pourquoi voulez-vous forcement retranscrire votre vie dans l’histoire de ces célébrités ? Vous ne serez pas le prochain Steve Jobs encore moins Mark Zuckerberg ou un certain « xxxx bis ». 

Vous serez simplement «VOUS » et pas forcément à 18 ans, mais peut-être à 40, 50, 60 ans… Alors arrêtez de nous répéter ces expressions : « Il faut travailler xx heures par semaines » ; « Elon Musk travaille 100 heures par semaine » ; « Didier drogba ou Zidane fait xxxx »…. Tout le monde s’en fout.

Vous n’êtes ni Didier drogba, ni Bill Gates encore moins Elon Musk. Déposez vos téléphones, déconnectez-vous et allez jouer un peu avec vos enfants, rendre visite à un parent… revenez à la vraie vie; revenez à l’essentiel. 

Ce monde du digital qui tend à vous voler votre attention en vous offrant de la gratuité, une détox digitale s’impose à vous.

J’emmerde le luxe insolent que vous affichez à longueur de journée seulement sur les réseaux sociaux. Tous ces endroits chics et repas copieux que vous nous exposez à longueur de journée. Pourquoi ne montrez-vous donc pas vos repas pendant les jours de vache maigre?

Nous avons bien envie de voir ça aussi.

J’emmerde aussi cette culture de la boisson et de la nourriture. S’il vous plait, arrêtez de prendre un verre, une pizza ou collecter des bouteilles de bières sans aucune raison. Arrêtez de creuser vos tombes en enrichissant les autres.

Si chacun de vos verres célébrait un fait marquant ou un objectif de vie atteint, vous serez énormément riche humainement et financièrement.  

J’emmerde votre dépendance des réseaux sociaux. Le compte à rebours est lancé dès que vous publiez une photo ou vidéo sur vos réseaux sociaux. 

Vous sursautez à chaque notification toute la journée, juste pour faire le décompte des likes, partages et commentaires. Cela vous emmène souvent à remettre votre existence en cause. S’il vous plaît, arrêtez de vous résumer à des likes et commentaire : vous valez beaucoup mieux.

Je suis désolé de vous le dire: 5000 amis sur Facebook, ce n’est pas 5000 amis dans ma vraie vie.

Vous avez besoin de détox digitale.

A la fin de la journée, posez-vous de bonnes questions sur votre utilisation de ces nouvelles choses: qu’est-ce que vous gagnez vraiment ?  de l’argent ? des likes désintéressés de personnes inconnues ? de l’amour ? de la joie ? …

J’emmerde également le web et les réseaux sociaux qui ont donné la liberté d’expression de parler à toutes ces personnes qui n’ont rien à dire.

Internet est devenu aujourd’hui un droit, et les réseaux sociaux, « un réseau des cas sociaux » mais de grâce:

Quand nous n’avez rien à dire qui puisse nous apporter de la valeur ajoutée; taisez-vous! Notre bien-être digital est déjà assez menacé

Moi-même

Là encore, j’ai essayé d’atténuer mon propos. En 2015, Umberto Eco qualifiait les réseaux sociaux « d’invasion des imbéciles » en ces termes:

Ils ont donné le droit de parole à des légions d’imbéciles qui, avant, ne parlaient qu’au bar, après un verre de vin et ne causaient aucun tort à la collectivité. On les faisait taire tout de suite alors qu’aujourd’hui ils ont le même droit de parole qu’un prix Nobel.

Umberto Eco

C’est un peu dur et même si je suis pas en phase avec lui sur toute la ligne, il il y a de la vérité.

Nos valeurs ont pris un coup au nom d’une pseudo liberté d’expression :  des jeunes qui lancent des propos déplacés à des plus vieux derrières leurs petits écrans; des vieux qui oublient leur place ; des gens irresponsables et envahi de peur qui se cachent derrière des avatars pour propager des fake news …

Bref, n’oubliez pas que vous laissez des traces INDÉLÉBILES sur les réseaux sociaux, chaque fois que vous publiez quelques chose. 

J’emmerde cette société digitale dans laquelle, Facebook sensé vous rapprocher à la base vous éloigne de celui qui est juste en face. Vous vous saluez sur les réseaux sociaux et vous ignorez dans la vraie vie; quel monde de paradoxe…

J’emmerde cette société de surconsommation qui harcelle les gens de publicité chaque seconde; faisant croire que ne pas acheter le iPhone «12 Pro» est anormal alors que vous avez acheté le «12» il y a quelques jours. 

Cette société qui vous vend le téléphone sans chargeur et écouteur, et revient vous les vendre après, juste pour vous faire dépenser encore plus. 

Au final, vous avez 2 ou 3 trois smartphones avec plusieurs cartes sim que vous n’utilisez presque pas. En général, vous avez votre préféré parmi tous ces objets que vous possédez.

Les autres objets deviennent souvent des torches voir inutiles. 

Votre placard est chargé de vêtements que vous ne portez jamais. Et si vous faites cadeaux de ces vêtements que vous ne portez plus ? Votre placard sera plus rangé et votre vie, plus simple et belle. 

J’emmerde ce monde digital dans lequel, votre santé est mise en à prix pour des intérêts mercantiles. Tout dans votre quotidien se transforme en écran autour de nous. Les écrans qui fragilisent vos yeux, le wifi et ses ondes qui agissent sur votre peau et votre métabolisme, vos oreilles…..

J’emmerde tous ces « pseudos entrepreneurs » de nos jours. Vous qui utilisez l’entrepreneuriat comme passerelle pour cacher votre paresse et chômage chronique.  

Je suis entrepreneurs du digital, du XLKX et blablabla… Tout le monde devient subitement entrepreneur après avoir lu « réfléchissez et devenez riche », « père riche, père pauvre », « Rework », « xxx pour entreprendre »… . Surtout vous qui sortez tout droit de l’université, juste pour que vous le sachiez: ça s’appelle « chômeurs ». 

Ça suffit.

Arrêtez cette ironie, levez-vous et allez chercher du travail. Mangez à la sueur de son front n’a jamais tué quelqu’un .

J’emmerde ces « entrepreneurs du digital », qui après avoir vendu deux (02) stylos font croire à nos petits frères sur les réseaux sociaux que viser la fonction publique; c’est échouer sa vie.

C’est dépourvu de sens de penser ainsi chers « entrepreneurs éclair ». lol

Créez votre entreprise en un jour et devez milliardaire dans un (01) mois. On s’en fout pas mal de travailler pour vous et rester pauvre toute notre vie.

Nous ne sommes pas ambitieux, charismatique…. pourquoi notre pauvreté vous dérange tant?

S’il vous plaît, gardez votre définition du succès et laissez les autres vivres leur pauvreté, car tout le monde ne souhaite pas devenir entrepreneur à succès.

J’emmerde ce monde du digital dans lequel, la recherche accrue de la productivité des dirigeants viole la vie privée et le bien-être digital des employés; . 

Vous avez des outils pour être concentré «écouteurs antibruit, minuteries Pomodoro, liste de choses à faire, notes autocollantes, tableaux de bord…, et Dieu sait quoi encore » sur le travail, alors que vous recevez simultanément chaque 2 ou 3 min, un mail professionnel, une tâche sur WhatsApp, une mention sur LinkedIn, Facebook, un appel téléphonique urgent…

De quel concentration parle-t-on ? arrêtez-moi vos «stay focus» s’il vous plaît.

Salutations spéciales à tous ceux qui vous pointe du doigt quand vous vous réveillez à 6h, 7h ou même 8h, alors qu’ils ne connaissent ni votre cycle de travail, ni vos horaires.

J’emmerde cette société qui vous fait suivre un cursus général, puis une spécialisation pour enfin, vous demander des compétences spécifiques et transversales en entreprise. 

Depuis quand, connaître beaucoup de choses à déjà tuer quelqu’un ? 

J’emmerde également ces pseudos coachs et experts du digital. Écoutez bien, lire 5 ou 10 livres sur un sujet ne fait pas de vous un expert encore moins un coach.

Avoir un certificat gratuit sur Facebook blueprint, digital academy…. ne fait non plus de vous un expert. 

Ce n’est parce vous avez emmagasiné beaucoup d’informations dans votre cerveau que vous êtes expert ou coach.

Faites un break car vous avez besoin de détox digitale est en danger. Après cela:

Allez- y étudier, pratiquer…

Faites des tests et expériences…

Ecrivez des livres, animez des conférences….. 

En un mot, affirmez et faites valider votre expertise. Ensuite, revenez nous enseigner avec votre expérience. 

J’emmerde encore et encore, mais je m’arrête là, car la liste est encore très longue.

D’ailleurs, je vous invite à compléter la liste en commentaire en vos propres mots.

Malheureusement, je suis l’UN des vôtres et NOUS vivons dans ce même monde du digital avec ces réflexes et comportements. Ce «vous» dont j’ai parlé dans ce long texte, c’est «toi», c’est ton voisin, mais aussi «MOI», c’est «NOUS».

Voici le monde dans lequel nous vivons…

Marck xxx et ses amis du digital nous font miroiter la gratuité pour revendre notre attention aux annonceurs, car  en réalité, «C’est nous le produit».

C’est désormais notre devoir de comprendre le système afin de limiter les effets sur notre vie. Nous sommes dans le même bateau pour un voyage sans fin.

Nous avons tous besoin d’une détox digitale, car dans ce monde « hyperconnecté », le stress chronique, la dépression, les problèmes de sommeil, le surpoids, isolement… sont devenus nos meilleurs amis.

C’est pour y faire face, je vous invite à faire votre détox digitale.

Si vous ne savez pas comment le faire, je vous partages quelques conseils dans le prochain article.

Vous pouvez également prendre part à mes formations en cliquant sur le lien.

Que Dieu vous garde.

Ne manquez plus nos articles et astuces

No spam.

J'accepte d'envoyer mes informations personnelles à MailChimp ( more information )

Rejoindre la discussion

Résoudre : *
14 × 4 =